Recherche par nom, par titre

 

 
     
  Accueil > Florilège > 2013  

Vent - Aliscan

Vers toi - Danielle Allain Guesdon

Villages kabyles - Djamila Amoud

Urgence furieuse - Anélias.B

Ombre - Barioumar

Témoin - Djamila Bélarbi

Les étranges fruits - Stéphane Bernard

Ô splendide nature ! - guillaume besson

au sable - Olivier Billottet

Premier Mercredi du Moi - Bleudasi

Écho - Ludovic Chaptal

Regarde la nuit - Marie-Josée Christien

Flammes vestales - Irène Duboeuf

Divagation - Eden

Pourquoi ? - Darwin Etienne

Histoire de rien - Fabrice Farre

la ville elle - Patrice Follenfant

Bécasse alphabétique - Carine Foulon

Tandis que je m'abîme - Gabriel Henry

Femme dormante ouverte sur le toit - Rodrigue Lavallé

Nuit - Patrick Le Divenah

Marches et/ou vacillations - Corinne Le Lepvrier

Bon dos, domicile adoré - Yana Lean

Parole et silence - Ghislaine Lejard

Saga Boréale - Ainsi vint l'hiver - Manu de Pouget

Ligne 12 - Antoine Maroulin

Amour de môme - Monti Egrer

Hiers - Vincent Motard-Avargues

Temps éphémère - Mireille Podchlebnik

Aimer la vie - Jacques Rolland

Damascènes - Anick Roschi

Une âme mouchetée - Dina Sahyouni

Tu es seul - Salvatore Sanfilippo

La ville - Suzâme

L'abîme en nous dehors il neigeait - Stella Vinitchi Radulescu

Vois-tu ? - Yan

 

Villages kabyles

Les villages kabyles
telles les perles qu'on enfile
dessinent des colliers de fleurs
rouges et ensoleillés
ou blancs et enneigés
les saisons dictent leurs couleurs.

Les villages kabyles
veillent à leur liberté fragile
et du haut des crêtes,
tels des guerriers, guettent,
je ne sais quel mystère
enfoui dans le ventre de leur terre.

Les villages kabyles
se cramponnent aux collines
comme cette ancestrale Histoire
s'accrochant à notre mémoire
ils s'agrippent aux traditions
se nourrissant de rebellions.

Les villages kabyles
souvent aux terres infertiles
parfois impitoyables et endurcis
rarement hostiles ou ennemis
toujours orgueilleux et fiers
s'illuminent telles de divines lumières.

© Amoud

     
     
© 2007 soc & foc - Contacts - Crédits  -