Recherche par nom, par titre

 

 
     
  Accueil > Catalogue > Les Ouvrages > LECTEURS  
 

LECTEURS

texte de Paul BERGESE
illustré par Joëlle BERNARD

Pendant ce séjour d’itinérance, chaque soir j’écrirai une carte. J’y dresserai le portrait d’un lecteur croisé au hasard des lieux de promenades.
Je parlerai, à ma guise, de son attitude et du rapport supposé qu’il peut avoir avec le livre et sa lecture.

Prix : 15.00 €
 

44 pages - quadrichromie - 17x15 - collé
mai 2017
ISBN 979-10-95089-11-7

 
 

CRITIQUES

À l’heure où prolifèrent smartphones, tablettes et liseuses, les lecteurs de « livres-papier » se font de plus en plus rares. Cependant et fort heureusement, ils sont encore très nombreux et témoignent de leur dévorante passion. Paul Bergèse, lors d’un « séjour d’itinérance », les a observés dans leur pratique addictive, réfugiés dans des lieux aussi différents que des librairies et des bordures de champ, des trains de nuit et des bistrots. Isolés du monde qui les entoure, c’est le plus souvent allongés ou assis qu’on les retrouve : enfant dans un supermarché, « assis en tailleur sur le carrelage », adolescent « à plat ventre dans le foin odorant », jeune fille « assise sur une chaise de jardin à l’ombre du saule pleureur » ou vieux lecteur sur un banc de bois… En relisant ces proses poétiques, l’on croise le fantôme bien oublié hélas de Georges-L. Godeau dans cette façon habile d’entraîner justement le lecteur dans une spirale avant de lui porter le coup fatal d’une chute efficace. Goulus ou bruyants, gourmets ou silencieux, tous les types de lecteurs trouvent ici leur place : grâce aux livres de rêve, ils apaisent leurs rêves de livres. Ajoutons que de délicates aquarelles de Joëlle Bernard complètent sans redondance ces textes originaux pour faire de ce livre un petit bijou raffiné qui ne peut que confirmer chaque lecteur à poursuivre son addiction dans cette enrichissante voie pour le cœur et l’esprit.
Georges Cathalo in Texture

Voici un livre de petites proses où celui qui écrit parle de ceux qui lisent. Démarche intéressante qui aboutit à trente-deux rencontres (nous-mêmes, lecteurs, avec ces personnages saisis et croqués), trente-deux aventures aussi (celles de ces lecteurs avec LEUR livre). Une humanité variée, enfants et adultes de tous âges, hommes et femmes. Une bibliothèque variée elle aussi, où l’on trouve BD, romans de toutes sortes, ouvrages de réflexion peut-être, journal, poésie, bien sûr.
Paul Bergèse est là un fin observateur. Il brosse en des textes forts différents, avec une belle habileté, des portraits de lecteurs, mais pas seulement. C’est toute une physiologie de la lecture où l’on découvre. Des rituels propres à chacun, tant il est vrai qu’il n’y a pas une mais DES manières de lire, des lieux, des gestes, des postures, des jubilations toute personnelles qui font décidément de la lecture une aventure unique.
Alain Boudet. La Toile de l’un.

Dès l’ouverture Paul annonce la couleur. Un cheminement de portraits de lecteurs. Glanés au fil de la marche. Attentif à saisir l’instant. La situation. Son comique. Sa poésie. Son bien-être.
On connait le travail des peintres : combien de portraits de lecteurs sur les toiles… Celui des photographes…On ajoutera avec bonheur ces portraits en mots.
La bibliothèque ou la classe qui présentent ce livre à leurs lecteurs de tous âges peuvent leur proposer de poursuivre cette galerie d’une manière ou d’une autre. Peinture, photo, textes…
Les aquarelles offrent une légèreté propice à la réception de ces paysages de lecteurs. Suggérer un maitre mot de Joëlle Bernard.
Patrick Joquel www.patrick-joquel.com

Après nous avoir étonnés en publiant l'an dernier son premier roman, le poète Paul Bergèse semble avec ce livre « Lecteurs » ne pas se lasser d'élargir son domaine d'écriture. C'est à une série de portraits mettant en lumière lectrices et lecteurs qu'il nous invite.
L'œil posé sur le personnage à découvrir l'auteur-observateur déroule discrètement ses plans d'approche et ses mises en scène à la façon d'un « voleur d'images ». Si Paul Bergèse demeure pudiquement à distance il parvient toutefois à glisser, par petites touches, ses impressions souriantes de poète.
J'aime ce livre en l'originalité du thème abordé, en ses pointes d'humour, en sa curiosité malicieuse.
La tendre fluidité des illustrations de Joëlle Bernard habille sobrement gestes et faits des invités à la figuration.
Arlette Chaumorcel, poète,présidente d'honneur de la Maison de la Poésie du Nord/Pas-de-Calais.

 

Écrivain : Paul BERGESE

Provençal de l'arrière pays, celui de son cœur, celui de Giono, Paul Bergèse en porte toujours les chants, la chaleur, les senteurs et les saveurs mais il s'est greffé au ciel du Nord, à ses bleu noir, ses pastels fondus et ses douceurs de brumes opalines.
Parrain des salons du livre de Bailleul, et ceux de Maubeuge et de Douai destinés à la jeunesse, membre de la " Charte des Auteurs et Illustrateurs pour la Jeunesse ", de la " Maison des Écrivains " et de la " Maison de la poésie Nord- Pas-de-Calais ", il parcourt le pays et se fait pèlerin de la poésie par ses rencontres en milieux scolaires, bibliothèques, salons et autres fêtes du livre, ainsi que par ses interventions auprès des enseignants (stages et conférences) et des étudiants en IUFM. 


Titres disponibles :
 
Le rhinocéros amoureux, 5,50 €,  Pluie d'étoiles éditions, août 2002, illustrations de Titi Bergèse
 Le coucou du haïku, 11 €, édition de La Renarde Rouge, août 2003, eaux fortes de Titi Bergèse, ré&eac...

Illustrateur : Joëlle BERNARD

Je dessine depuis que je suis toute petite, mais professionnellement depuis une trentaine d'années. Je commence à peindre des portraits puis tout ce qui m'entoure dans tous les styles et toutes les techniques ; j'aime l'éclectisme, peut-être par peur de l'ennui.
Aujourd'hui je travaille le portrait sous toutes ses formes : classique à l'huile, moderne à l'acrylique, doux au pastel, une silhouette à l'aquarelle, la caricature et l'illustration sur tablette numérique.
Ce que j'aime le plus faire, c'est observer les gens qui m'entourent, je saisis une attitude, la mémorise et la retranscris (en l'exagérant un peu !) en personnage de bande dessinée .
Je viens de publier un livre « Eva fait du ski à Chamonix ». J'ai fait le texte et les illustrations (le visuel restant la priorité)
...

     
© 2007 soc & foc - Contacts - Crédits  -